0

baniére sans fond jaune 2 nouvelle formule

Suite à la mise en place de la gratuité des soins pour les enfants de moins de 5 ans au Burkina Faso à partir d’avril 2016, Djantoli a élargi son offre et propose aujourd’hui un service combinant assurance santé pour les mères et enfants de plus de 5 ans et suivi sanitaire préventif pour les plus petits.

En mars 2016, le gouvernement du Burkina Faso, sous l’autorité du Président, a décidé en Conseil des Ministres d’instituer la gratuité des soins pour les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes, les accouchements et les césariennes, à compter du 2 avril 2016. Cette décision politique vient répondre à une problématique importante : améliorer l’accès financier aux soins pour les plus vulnérables. Cette évolution majeure dans la politique nationale nous a poussé à revoir notre offre exclusivement centrée sur les jeunes enfants pour l’élargir à d’autres membres du foyer. Cette volonté d’élargir nos services aux autres membres de la famille était présente dans nos réflexions depuis un moment. La mise en place de la gratuité nous a poussés à accélérer sa mise en place.

La nouvelle formule Djantoli lancée au Burkina inclut l’assurance santé pour les mamans et les enfants de plus de 5 ans tout en permettant aux jeunes enfants de continuer à bénéficier du suivi régulier à domicile. Il suffit qu’une maman ou un enfant de plus de 5 ans s’abonne à Djantoli pour que tous les jeunes enfants de la famille soient alors inclus automatiquement pour bénéficier des services préventifs à domicile. Nous avons également mis en place un prix d’abonnement maximum par foyer de 1200 F CFA par mois pour la maman, tous les enfants de 5 à 15 ans et tous les bébés.

Larissa Madina, responsable du service Djantoli à Ouagadougou explique que le fait d’avoir élargi l’offre de Djantoli a entraîné aussi des évolutions dans le déroulement des causeries éducatives. “Nous nous sommes rendus compte que les enfants plus âgés peuvent aussi participer aux causeries et se familiariser avec des bonnes pratiques. Ils sont capables de comprendre ce que l’agent explique et, une fois à la maison, ils peuvent rappeler à leur maman de bien suivre ses conseils. « 

La nouvelle formule en détail :

nouv formule

Le 8 août 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *